Lorsqu’ACM construction livre une maison atypique en béton cellulaire !

Partenaire de longue date de Xella, l’entreprise ACM construction, basée au Creusot, réalise régulièrement des projets en béton cellulaire qui sortent de l’ordinaire. C’est encore le cas tout récemment sur la Côte chalonnaise avec une maison à la forme assez inhabituelle et aux dimensions XXL. Focus sur ce projet bourguignon qui marque les esprits !


250 m² de plain-pied, une cave en sous-sol et un garage accolé, le tout sur un vaste terrain… La fiche technique en dit finalement peu du caractère singulier de cette maison livrée à Dracy-le-Fort (71). Pourtant ce projet a une forme tellement atypique que même pour Benoît Maieron, le dirigeant d’ACM construction, il est difficile à décrire. « C’est une sorte de croix mais un peu déstructurée, désaxée. Elle a en tout cas une emprise au sol très importante, quasiment 320 m² avec les terrasses. » La forme de l’ouvrage est liée à une question d’intégration sur le terrain, mais elle correspond surtout au souhait du client de pouvoir jouir d’espaces de vie bien séparés. La maison dessert ainsi deux zones terrasses : « cela permet de bénéficier en fonction de l’humeur des occupants, d’un extérieur plus ensoleillé et d’un autre un peu plus à l’abri. » La forme de la maison permet enfin de protéger les propriétaires de tous les vis-à-vis.

MI atypique - ACM Construction

Une réalisation haut-de-gamme

Avec cette réalisation, ACM Construction propose à son client un projet très haut-de-gamme. « La maison seule dépasse les 400 000 euros, c’est vraiment du sur-mesure que l’on a conçu pour s’adapter au cahier des charges. On va vraiment chercher le confort ultime. » Si c’est le maitre d’œuvre qui a dessiné l’intégralité des plans, on peut préciser que le constructeur s’est associé, pour un projet de cette ampleur, à un partenaire architecte. Les plans de la maison sont très spécifiques avec cette forme en croix déstructurée et un grand nombre de couloirs.

Le béton cellulaire pour le confort du client

Au démarrage du projet, le client ne connaissait le béton cellulaire que de nom. « Il connaissait sa réputation : un matériau très performant et un des produits les plus nobles pour construire. C’est une fois qu’on a vanté tous ses mérites et qu’on a intégré cela dans le budget. Nous avons donc été force de proposition pour le choix du matériau. » Les nombreux arguments du béton cellulaire ont en effet facilement convaincu le client qui souhaitait une maison la plus confortable possible. « D’un point de vue thermique, on a pu lui assurer qu’il y avait des bénéfices multiples et que l’enveloppe serait soignée, avec le côté performance pure l’hiver et le côté déphasage thermique qui sert essentiellement l’été. On a ainsi un très bon rendu sur le confort intérieur malgré les grandes ouvertures. »
 

Benoît Maieron, dirigeant d’ACM construction

La pertinence du matériau pour la mise en œuvre 

Avec l’aspect atypique du bâti, le béton cellulaire s’imposait également. « Dans la maison, il y a plein d’angles, de formes particulières que l’on a traité facilement avec les blocs Ytong. C’est un matériau plein qu’on découpe sur-mesure. On arrive à faire une maçonnerie qui est propre et belle malgré la complexité des plans. » Et si des points singuliers, la maison de Dracy-le-Fort en compte un certain nombre, la maçonnerie a été réalisée « à la hauteur de l’exigence du client ».

MI atypique - ACM Construction

Atout à la revente !

Comme sur l’ensemble des projets en béton cellulaire de l’entreprise ACM construction, c’est une équipe d’artisans particulièrement compétents qui a assuré la mise en œuvre. « Nos maçons ont été formés par Xella et ils ont été accompagnés par les démonstrateurs du groupe, qui comme toujours, ont joué le jeu. Au final, le bâti est soigné et les clients pourront bénéficier des meilleures performances de leur maison. » Un atout à faire valoir en cas de revente, qui séduit les porteurs de projet, notamment les plus exigeants. « Ce serait compliqué d’acheter une Ferrari et d’y mettre des roues de 2CV ! C’est pareil pour une maison. C’est bien joli de faire une maison mais si le jour où vous revendez, vous êtes sûrs de perdre 20 ou 30% parce que vous n’avez pas fait les bons choix, c’est un peu dommage ! » 

Un projet qui suscite l’intérêt

Avec la solution Ytong Compact 20 choisi pour cette réalisation, la maison réalisée associe tradition et modernité et cela ne laisse pas indifférent. « C’est un projet que nous allons mettre en avant car il est porteur. Une maison toute blanche sur la côte chalonnaise, il ne s’en fait pas tant que ça. » Et Benoît Maieron a profité de la visibilité de l’ouvrage, « on a mis du temps à l’enduire. On l’a laissée immaculé assez longtemps volontairement. Et les gens nous en ont parlé, ils étaient curieux et intéressés par le fait qu’on travaille le béton cellulaire. » L’occasion pour ACM Construction de faire des émules !