Loi sur la transition énergétique : bilan un an après

Il y a un an, le 22 juillet très exactement,  la loi sur la transition énergétique et la croissance verte était adoptée. Pour cette date anniversaire, Segolène Royal et François Hollande ont rassemblé acteurs économiques du développement durable et associations afin de faire le point sur l’année écoulée.

 

Ce fut une année prolifique en termes de développement durable et d’économies d’énergie. Il y a bien eu bien sûr la COP 21 en décembre 2015, mais également de nombreuses actions menées depuis l’été dernier, impulsée par la loi sur la transition énergétique.

Avant de citer quelques exemples concrets, rappelons les objectifs de la loi : faire la part belle aux énergies vertes, qui devront atteindre 32% de la consommation totale d’energie d’ici 2030. Les émissions de gaz à effet de serre doivent quant à elles réduire de 40% et les énergies fossiles de 30%.

Transition énergétique : quoi de neuf ces derniers mois ?

Certes la France a du retard concernant la filière verte, notamment par rapport à la Suède. Chez nous, elle représente 14,3% de la consommation, contre 52,6% en Suède… Mais des mesures sont prises pour palier ce retard. En voici quelques exemples :

 

- Sacs plastiques interdits depuis le 1er juillet 2016
- Crédits d’impôts pour les travaux de rénovation énergétique
- Eco-prêt à taux zéro et désormais, l’éco-PTZ complémentaire
- Pénalisation de l’obsolescence programmée des biens de consommation
- Bonus pour le remplacement d’un véhicule diesel par un véhicule électrique
Création du label Energie-carbone pour inciter à la construction de bâtiment BEPOS