Nouveau décret : quand rénovation rime avec isolation !

A compter du 1er janvier 2017, rénovation rimera avec isolation ! Le décret sur les travaux embarqués a été publié mardi 31 mai 2016. Il décrit l’obligation de réaliser des travaux d’isolation lors de gros travaux portant sur la façade, la toiture ou en vue de rendre une surface habitable.

C’est désormais officiel puisque le décret a été publié dans le JO le 31 mai 2016 ! S’inscrivant dans la loi sur la transition énergétique, il rend obligatoire la mise en œuvre d’une isolation thermique à l’occasion d'importants travaux de rénovation du bâtiment.
Trois types de travaux sont ciblés et donneront lieux à des travaux embarqués, à savoir d’isolation thermique :

Le ravalement de façade : une isolation par l’extérieur devra être engagée lors du ravalement des parois de locaux chauffés donnant sur l’extérieur.
La réfection de la toiture : réfection de l’enduit existant, remplacement d’un parement existant ou mise en place d’un nouveau parement, concernant au moins 50% d’une façade du bâtiment, hors ouvertures.
L’aménagement de locaux en vue de les rendre habitables : les travaux concernés sont des travaux comprenant le remplacement ou le recouvrement d’au moins 50 % de l’ensemble de la couverture, hors ouvertures. Le maître d’ouvrage devra alors réaliser des travaux d’isolation thermique de la toiture ou du plancher haut du dernier niveau occupé ou chauffé.

Cette obligation de rénovation énergétique concernera, dès le 1er janvier 2017, tous les bâtiments à usage d’habitation, de bureau, de commerce et d’enseignement ainsi que les hôtels.

Des dérogations sont possibles :
Une exonération des travaux embarqués est possible, liée à des impossibilités juridiques ou techniques telles que : des risques de pathologie du bâti, des conflits avec les reglementations du respect de l’urbanisme ou encore en cas de disproportion entre les avantages de l’isolation et ses inconvénients.

Vous pouvez consulter le décret sur le site des consultations publiques du Ministère de l’Environnement.

Bon à savoir : la solution Multipor d’Ytong s’inscrit pleinement dans ces nouvelles obligations et se place comme un partenaire privilégié de la transition énergétique. En alliant rénovation et isolation, le panneau en béton cellulaire Multipor répond à toutes les exigences en termes de performances énergétiques des bâtiments.