Des appartements pensés comme des maisons : un projet signé Jean-Claude Laisné

Aujourd’hui nous vous présentons un beau projet collectif, signé de l’architecte Jean-Claude Laisné. 36 logements en accession sociale situés à Limeil-Brevannes, dans le Val-de-Marne. La particularité ? Chaque logement est pensé comme une maison individuelle. Comme à son habitude, J.C Laisné a opté pour du béton cellulaire Ytong pour les façades de l’immeuble. Présentation.

Une architecture résolument moderne et tournée vers l’avenir

Implanté au cœur de l’écoquartier « Les Temps Durables », à Limeil-Brevannes, cet immeuble sait se faire remarquer : façades d’un blanc éclatant, terrasses suspendues et pergolas dans leur prolongement… La volonté de l’architecte est clairement d’adoucir la transition entre l’extérieur et l’intérieur du logement. Les dalles, poteaux et garde-corps rythment la structure autonome et lui donne du volume…

 

Jean-Claude Laisné a imaginé chacun des 36 appartements, « comme des maisons individuelles ». Il explique, « compte-tenu de l’implantation du bâti, les façades principales sont exposées à l’est et à l’ouest. Ceci permet de concevoir des logements qui bénéficient d’une simple, d’une double, voire d’une triple orientation selon leur emplacement dans le projet. »

L’immeuble s’inscrit définitivement dans une démarche de développement durable

Les matériaux ont été soigneusement choisis afin d'optimiser les performances thermiques. « Nous avons choisi des matériaux solides (béton, béton cellulaire, enduit, garde-corps métalliques) et la qualité des travaux exécutés par les entreprises comme Bouygues ou la métallerie de l’Authion vont pleinement dans le sens de l’ouvrage », poursuit J.C Laisné.

 

Quelques exemples d’équipements bien pensés et économes : des panneaux solaires pour la production d’eau chaude, des récupérateurs d’eaux de pluie pour arroser les jardinières et espaces verts, une robinetterie à débit limité…
Jean-Claude Laisné est un architecte convaincu des bienfaits du béton cellulaire et utilise pour ses constructions les produits Ytong. Dans ce projet, les façades sont en blocs 36,5 cm recouverts d’un enduit. Une enveloppe qui présente un haut niveau de performances thermiques été comme hiver.