Christophe Deplanque, Les Maisons de Chris : « la meilleure énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas ! »

Les maisons de Chris en béton cellulaire Ytong

Il y a 9 ans, Christophe Deplanque créait à Béthune (62) l’entreprise de maîtrise d’œuvre Les Maisons de Chris. Aujourd’hui, c’est une centaine de maisons qui ont été réalisées, dont 90% en béton cellulaire, par ce partenaire Ytong Inside. Convaincu par le matériau, il propose à ses clients des projets sur-mesure et toujours plus performants !

Christophe Deplanque utilise le béton cellulaire depuis la création des Maisons de Chris. Il pratiquait déjà ce matériau avant son installation alors qu’il travaillait pour un autre maître d’œuvre. A l’époque, c’était du bloc de 30 cm avec une plaque de plâtre. Au moment de son installation, il a mené une réflexion globale et a fini par opter pour le bloc de 20 cm associé à un isolant PSE. Un choix gagnant, qui a, depuis, fait ses preuves. « En utilisant le bloc de béton cellulaire comme élément porteur et isolant, on obtient de très bonnes performances avec des coûts qui restent modérés. »
Mais il s’agit surtout du matériau qui répond le mieux à sa philosophie et à ce qui est devenu son mot d’ordre : « la meilleure énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas ! » Pour chacun des projets de ce partenaire Ytong Inside, l’idée est de faire du sur-mesure, de « ne jamais faire 2 fois la même maison ». L’équipe de Maisons de Chris commence donc par concevoir un bâti de qualité et bien isolé, avant même de réfléchir à la solution de chauffage. Pour les clients, ils vont très loin dans l’isolation pour réduire au maximum le coût de l’investissement énergétique.

Chantier d'une réalisation des Maisons de Chris

Des entreprises partenaires bien formées

La plupart des entreprises de maçonnerie avec lesquelles travaille Christophe Deplanque sont des partenaires de longue date. « Elles sont toutes passées entre les mains de Franck Favier, le formateur de chez Ytong. » Même exigence pour le matériel. « Ils sont tous impérativement équipés de la scie ruban de la marque pour faire des coupes propres et réaliser un travail de qualité. » Le lien est donc permanent avec Ytong. « On essaie de se poser les bonnes questions, d’anticiper. Nous demandons parfois à Franck d’être présent pour échanger sur différents sujets liés aux performances thermiques, techniques et esthétiques. »
Aujourd’hui, Christophe Deplanque continue de faire évoluer sa pratique. Désormais, il travaille beaucoup avec des blocs COMPACT de 22,5 cm. « Avec ce produit, lorsqu’il y a un plancher béton, on a une meilleure assise périphérique et un meilleur chaînage et donc la possibilité de pouvoir encore agrandir la planelle qui garantit de traquer les ponts thermiques.»

Mur "composite" : maçonnerie en béton cellulaire Ytong + parement en brique

Le béton cellulaire, le choix de la performance

Dans un pays de brique comme le Pas-de-Calais, il offre à ses clients le choix de la performance avec le mur "composite", c’est-à-dire une maçonnerie en béton cellulaire avec des briques simplement posées en parement. C’est pour cette option qu’a optée Hervé Delva, pour sa maison de 162 m2 à Hazebrouck (62). Cet énergéticien de formation avait de grandes exigences en matière de performances énergétiques. « Je suis arrivé avec un cahier des charges et des souhaits très précis en matière d’isolation, éclaire-t-il. Les performances que je souhaitais ne pouvait pas être obtenues par des murs traditionnels. Sur les conseils de Maisons de Chris, j’ai donc signé pour le béton cellulaire. » 

La maison livrée à Hervé Delva

L’expérience d’une maison confortable

Après un an passé dans sa nouvelle maison avec son épouse, Hervé Delva est conquis : « on y est bien, on ne s’est pas trompé ! » Dans sa maison, les variations de températures sont très faibles. « Un jour, nous avons subi une coupure d’électricité de 10 heures et dehors il faisait 3°C, mais malgré cela, on a perdu qu’1,5°C, passant de 21°C à 19,5°C ! » Pour son chauffage, Hervé Delva a fait le choix d’une pompe à chaleur et d’un plancher chauffant basse température et il peut constater la légèreté de sa facture d’électricité. « On a une facture annuelle de 1 014 euros, ce qui pour 162 m² est très intéressant. » Mensuellement, Hervé Delva ne paye donc qu’un peu plus de 80 euros tous usages confondus. Et il aime le dire, il recommande volontiers le béton cellulaire Ytong : « j’ai même une collègue qui, sur mes conseils, va faire construire en béton cellulaire avec Les Maisons de Chris ! »

Contacter Maisons de Chris !