Zoom sur le label énergie-carbone

Décidément, les labels bas carbone ont le vent en poupe ! Après le label BBCA, voici le label énergie-carbone. Annoncé par Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’Habitat durable, la création de celui-ci entre dans le cadre de la loi sur la transition énergétique.

Au mois de mai, nous vous présentions le nouveau label Bâtiment Bas Carbone pour les logements collectifs et les bureaux. Un label annoncé après la COP 21 et à l’initiative de l’association BBCA, du CSTB et de Certivéa.
Aujourd’hui, zoom sur un nouveau label qui entre lui aussi dans le cadre de la loi sur la transition énergétique : le label énergie-carbone.

Les objectifs du label énergie-carbone

Réduire d’au moins 87% les émissions carbone dans le bâtiment d’ici 2050. Emmanuelle Cosse explique qu’il est primordial d’«allier la question de l'énergie positive et des bâtiments qui répondent à la stratégie nationale bas carbone» comme l’explique Emmanuelle Cosse.

Ce label doit donc inciter à la construction de bâtiments BEPOS, c’est-à-dire des bâtiments à énergie positive : ils produisent plus d’énergie qu’il n’en consomme pour leur fonctionnement.

Le béton cellulaire Ytong, grâce à ses propriétés isolantes notamment, est particulièrement sollicité dans la construction de bâtiments passif, ultra performants et à faible impact environemental.

Crédit photo : Bouygues Immobilier