Historique de l'entreprise

Historique béton cellulaire Xella Ytong Multipor

 

Les principales étapes de l'histoire de la marque et de Ytong Xella Group - un des leaders mondiaux sur le marché du béton cellulaire - sont les suivantes:

Date Événement

1924

L'architecte suédois J.A. Eriksson conçoit le béton cellulaire dans le cadre de ses recherches d'un matériau de construction présentant les mêmes caractéristiques appréciables que le bois (valeurs d'isolation et résistance similaires, même usinabilité), mais sans souffrir de ses inconvénients (inflammabilité et instabilité).

1929

Première commercialisation du béton cellulaire par l'entreprise suédoise Yxhults Ånghärdade Gasbetong.

40's

Josef Hebel ouvre la première usine pour la production industrielle d'éléments structuraux en béton cellulaire pour les murs, les cloisons, les toits et les plafonds - produits qui à ce jour sont vendus avec succès par le groupe Xella.

1989

La première usine française est bâtie à Saint-Savin près de Lyon.

1990

Ouverture de l’usine de Mios dans la région bordelaise (33). à cette période, l’usine est exploitée par l’entreprise Siporex, deuxième acteur français sur le marché du matériau de construction en béton cellulaire. En 2003 les deux entreprises ont fusionné pour rejoindre le groupe Xella.

2003

Lancement sur le marché de la marque Xella, cette entité assure à cette période l'ouverture de son Centre pour la Recherche et le Développement de Potsdam pour assurer l'innovation et la qualité des produits Ytong. En France cette date est synonyme de transformation majeure, puisque le groupe Xella sera désormais composé des marques Ytong, Multipor et Siporex.

2004- 2013

Xella poursuit son expansion mondiale entre 2004 et 2013. Le groupe acquiert et construit 27 usines durant cette période. La plupart d'entre elles sont situées en Europe centrale et orientale, en Chine et en Amérique.