Maison Individuelle

Ytong_st_maison_individuelle_beton_cellulaire_teaser.jpg

Comment prendre en compte tous les besoins pour construire sa maison ? Besoins implicites ou explicites, sécurité ou confort, économies ou performances : et si vous pouviez tout avoir ?

Ytong a fait la liste exhaustive de ce dont vous avez besoin pour votre maison. Laissez-vous guider...

  • Il vous faut des murs : c’est notre métier

    Au lendemain de la Première Guerre mondiale, les maisons durent s’adapter à de nouvelles exigences en matière d’isolation thermique.

    Les savants s’interrogèrent et l’un deux, le docteur suédois Axel Eriksson, ingénieur à l’Institut Royal de Technologie de Stockholm, fit une découverte révolutionnaire. En cuisant à la vapeur un mélange enrichi de chaux, de poudre métallique et de silice dans l’autoclave de son département de recherche, il obtint un matériau isolant, résistant à la compression, au feu et à la moisissure, mais en même temps léger, facile à découper et stable dans ses dimensions ! Les avantages du bois (matériau très utilisé à l’époque) enrichis de "plus" indéniables (il est incombustible)…

    Ytong à la conquête du monde !

    Commercialisé dès 1929 par l’entreprise suédoise Yxhults Stenhuggeri Aktierbolag, le béton cellulaire Ytong connaît rapidement le succès dans son pays natal. En 1952, une première usine est construite à l’étranger, en Allemagne. A la fin des années 1980, la première usine française est bâtie à Saint-Savin près de Lyon, tandis que les années 1990 voient des usines sortir de terre en Belgique, Hollande, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Croatie, Slovénie, Bulgarie, Etats-Unis, Chine et Turquie ! Des usines qui ont permis à Ytong d’apporter de nombreuses innovations au béton cellulaire : introduction du joint mince, de l’emboîtement, des poignées...

  • Votre maison doit vous protéger, vous apporter sécurité et confiance

    Des maisons qui traversent les générations

    Ytong st mi beton cellulaire

    Le Dr Eriksson a offert au monde un matériau incroyablement solide, qui résiste au temps et à des charges de compression jusqu’à 30 % supérieures à celles supportées par les matériaux traditionnels ! Le secret : la structure alvéolaire cristallisée des blocs Ytong, qui fait de vos maisons des bulles protectrices, pour vous comme pour les futures générations qui viendront les habiter à leur tour.
    Imaginez par exemple une maison en béton cellulaire d’une surface de 120 m² au sol et d’un périmètre de 46 mètres linéaires. Imaginez maintenant 300 éléphants prenant place sur ses murs... La maison résistera sans problème à cette charge !

    Les éléments se déchaînent ? Vous êtes à l’abri.

    Ytong_st_mi

    Léger et solide, le béton cellulaire permet aux maisons de résister à des événements aussi désagréables que des orages, des vents violents ou des mouvements de terrain. Des moments où l’on se dit que l’on est vraiment bien, en sécurité, à l’intérieur…
    Mais pourquoi une telle résistance aux risques "mécaniques" ? Parce que la masse d’un mur Ytong est deux fois moins lourde que celle d’un mur traditionnel. Cette légèreté réduit l’effort sismique subi par le mur et le rend bien plus résistant. De plus, les murs Ytong étant "pleins", les efforts qu’ils réalisent sont répartis de façon homogène dans l’ensemble de leur structure.

    Face au béton cellulaire, les flammes ne passent pas

    Ytong beton cellulaire st mi 2.3

    Le béton cellulaire est totalement ininflammable. Faisant office de coupe-feu, il stoppe la propagation des flammes, sécurise votre maison de façon passive et ne produit aucun dégagement de fumées ou de gaz toxiques. En cas d’incendie, il multiplie donc largement les chances de survie des occupants d’un logement.
    Et ce n’est pas tout : contrairement à d’autres matériaux, les blocs Ytong conservent toutes leurs qualités après un incendie. Les réparations liées au gros œuvre et à l’isolation s’en trouvent donc largement réduites. Une précieuse source de réconfort lorsque l’on a la malchance d’être touché par un tel sinistre.

    Un nid douillet à l’abri de l’eau

    Ytong beton cellulaire maison individuelle 2.4 Pluies violentes qui ne semblent plus s’arrêter, rivière voisine qui déborde, canalisations qui fuient… Puisque l’on ne peut pas prévenir à 100 % les risques d’inondation, la meilleure solution reste de construire une maison qui résistera à l’eau. Ça tombe bien : le béton cellulaire ne laisse en aucun cas l’eau le traverser et limite très fortement sa pénétration dans sa structure. Son secret ? L’air contenu dans ses cellules fermées, qui constitue le meilleur des remparts face à l’eau… et qui réduit largement les factures de remise en état de votre maison en cas d’inondation.

    De l’air pur pour toute la famille

    Ytong beton cellulaire st maison individuelle 2.5

    Problèmes respiratoires, humidité qui abîme la tapisserie, moisissure qui attire les acariens… Difficile de vivre dans une maison dont l’air est pollué. Mais grâce au béton cellulaire, l’air pur règne en maître, tandis que l’humidité et la moisissure brillent par leur absence.
    Pourquoi ? Parce que les blocs Ytong  ne contiennent ni amiante, ni composé organique volatil. Ils permettent de construire des murs respirants, qui évacuent naturellement l’excès de vapeur. L’isolation homogène qu’ils génèrent empêche quant à elle toute apparition de moisissure. De quoi s’assurer une santé de fer pour de longues années !

    Le béton cellulaire ne souffre ni du chaud, ni du froid

    Ytong beton cellulaire st maison individuelle 2.6

    Avoir chaud en hiver et être au frais en été, qui n’en a pas rêvé ?
    Certes, les climatisations permettent aujourd’hui de bénéficier de ce confort, mais le béton cellulaire constitue un moyen bien plus économe de se sentir bien dans sa maison…
    Grâce à leur inertie thermique, les blocs Ytong sont de véritables barrières anti-fuites de chaleur : les flux de chaleur mettent environ 13 heures pour les traverser, et à hauteur de seulement 2 %. Avec d’autres matériaux, cette durée est en moyenne de 7 heures seulement. Parfaitement étanche à l’air, le béton cellulaire conserve la chaleur à l’intérieur en hiver, et limite l’entrée de la chaleur extérieure en été. Un climatiseur naturel !

    A chacun son cocon, à l’abri des bruits extérieurs

    Ytong beton cellulaire st maison individuelle 2.7

    Immeubles d’habitation, lotissements, maisons de ville : où que l’on vive, il est quasi impossible de ne pas subir des nuisances sonores. Que faire pour les réduire ? De puissantes méthodes d’isolation sonore existent sur le marché, mais elles sont destinées à des locaux professionnels et s’accordent mal avec la conception d’une maison…
    Heureusement, le béton cellulaire permet de réduire largement les nuisances. Plein, homogène et étanche à l’air, il dispose d’une structure alvéolaire qui absorbe le flux sonore et supprime l’effet d’écho. Il affaiblit donc le bruit, tout en améliorant la qualité acoustique.

    Les nuisibles se cassent les dents sur le béton cellulaire

    Ytong beton cellulaire st maison individuelle 2.8

    Sans le savoir, beaucoup de personnes partagent leur domicile avec des souris qui, nichées dans les isolants muraux, creusent des galeries et rongent les matériaux. D’autres nuisibles, comme les termites, peuvent également s’installer dans les cavités de maçonnerie ou les systèmes d’isolation complexes…
    De son côté, le béton cellulaire ne constitue pas un habitat envisageable pour les nuisibles. Produit à partir de matières exclusivement minérales et non organiques, il repose sur une structure pleine, qui ne recèle aucune cavité et dont les composants durs et abrasifs découragent les insectes et rongeurs les plus opiniâtres.

    Dans une maison Ytong, le porte monnaie aussi respire mieux

    Ytong beton cellulaire st maison individuelle 2.9

    Le béton cellulaire, c’est aussi une excellente protection contre les dépenses imprévues.
    En supprimant les ponts thermiques, il réduit de 40 % les déperditions énergétiques. Résultat : des factures de chauffage qui fondent comme neige au soleil.
    Malgré les intempéries et le temps qui passe, les murs Ytong, robustes, restent en parfait état. De plus, le béton cellulaire est naturellement isolant. Pas besoin de rénovation ultérieure pour rattraper des performances un peu faiblardes !
    Grâce à leurs qualités thermiques, les maisons en béton cellulaire présentent également un excellent diagnostic énergétique.

  • Votre maison comme un cocon

    Sitôt à l’intérieur, le bien-être est de rigueur

    Ytong beton cellulaire st maison individuelle 3.1

    Travail fatigant, embouteillages irritants pour rentrer à la maison, grandes courses éreintantes du samedi matin… La vie quotidienne nous réserve de nombreux moments de stress, que seul le confort d’une maison Ytong parvient à effacer complètement.
    Car plus qu’une maison, c’est un véritable cocon que vous offre le béton cellulaire. Un refuge aux murs massifs et solides, où il fait toujours bon, où l’air est pur, où l’on aime se délasser au coin du feu et où l’on se sent parfaitement en sécurité lorsque dehors, les éléments se déchaînent. Dans une maison Ytong, on se sent hors du temps !

    Lorsqu’il fait naturellement bon, on se sent naturellement bien

    Dans une maison "traditionnelle", chaque saison a ses défauts : en hiver, les factures de chauffage peuvent atteindre des sommets, tandis que l’été risque d’être gâché par les pointes de chaleur qui rendent l’air intérieur irrespirable…
    Mais dans une maison Ytong, ces problèmes n’existent pas, car le béton cellulaire équilibre la température entre l’intérieur et l’extérieur. A l’intérieur, la température que l’on ressent se situe à mi-chemin entre la température de l’air et celle des murs. Or, la température des parois en béton cellulaire varie très peu (de 18 degrés en hiver à 22 en été) : il fait donc bon dans toutes les pièces !

    Les murs respirants font du bien aux poumons

    Ytong_st_maison_individuelle_beton_cellulaire_3.3.jpg Bien qu’étanches à l’air, les murs en béton cellulaire sont "respirants". Ils permettent donc aux maisons de lutter très efficacement contre l’humidité, car ils évacuent les excès de vapeurs d’eau vers l’extérieur. En même temps que l’humidité, c’est la moisissure, les fibres, le salpêtre et les composés organiques volatils qui disparaissent. Reste un air sain, propre et à l’hygrométrie maîtrisée. De quoi bien respirer et rester en parfaite santé dans une maison aux murs 100 % minéraux, labellisée natureplus® et classée A+ pour les composants organiques volatils.

     

    Des murs épais pour un maximum de sérénité

    ytong_maison_individuelle_beton_cellulaire

    Grâce à la robustesse du béton cellulaire, assez remarquable comparée à celle des autres matériaux de construction, les maisons Ytong constituent de véritables "châteaux forts" à la pointe de la modernité.
    Les murs d’une maison en béton cellulaire ne sont pas seulement très épais, ils disposent également, grâce au principe d’isolation dans la masse, d’une structure entièrement pleine, qui permet aux habitants de s’y sentir naturellement en sécurité, même en cas de fortes intempéries. Lorsque le vent est très violent et que les bourrasques déferlent, les murs Ytong ne tremblent pas !

    On ne se sent jamais autant chez soi que dans une maison Ytong

    Ytong_st_maison_individuelle_beton_cellulaire_3.5.jpg

    Choisir Ytong, c’est vivre dans une maison aux qualités indéniables, et dont les performances énergétiques vont au-delà des exigences réglementaires. Une maison dont on se sent fier !
    Le béton cellulaire est, de plus, un matériau très attractif pour les bricoleurs. Léger et facile à découper, il ne nécessite que peu d’outillage et est fixé à l’aide du mortier-colle, plus simple à préparer que le mortier-béton habituel. Il est, par exemple, assez simple de construire soi-même une cuisine d’été en béton cellulaire, remplie d’angles, de courbes et de retours. Idéal pour profiter d’une maison 100 % personnalisée.

  • Rejoindre un cercle d’utilisateurs satisfaits

    Tous satisfaits, tous fiers de leur maison Ytong

    Ytong_st_maison_individuelle_beton_cellulaire_3.6.jpg

    Laissons la parole à ceux qui vivent au quotidien dans des maisons en béton cellulaire Ytong…

    Chloé, 29 ans
    "Nous venons d’emménager dans notre maison neuve, bâtie par un constructeur de maison individuelle. Nous avions un budget de jeune couple… Limité ! Sur les conseils de notre constructeur, nous avons choisi le béton cellulaire Ytong car nous savons que pour les murs, il faut le meilleur en termes de qualité et d’isolation, pour tout de suite et pour plus tard. Nous allons avoir un bébé. Nous nous projetons donc dans le futur et avec cette maison, nous constituons notre patrimoine. Nos parents sont fiers de nous et se disent qu’ils auraient dû faire pareil !"

    Michel, 63 ans
    "Pendant les nuits d’été, il fait bon à l’intérieur. On ouvre un peu les fenêtres, c’est le bonheur… C’est ce que je voulais pour ma famille, pour mes petits-enfants qui viennent pendant les vacances. On est bien dans cette maison et j’ai le sentiment d’y être pour quelque chose".

    Sonia, 42 ans
    "Le bâti de notre maison, en béton Ytong, nous satisfait pleinement. Avec mon mari, nous avons donc construit les cloisons intérieures dans ce même matériau, car nous souhaitions quelque chose de massif, solide. Récemment, nous avons également refait la cloison de douche et le meuble de la vasque de notre salle-de-bain en Ytong, en ajoutant une finition chaux spéciale. Que des bons matériaux. Nos amis savent que notre maison est construite en béton cellulaire et que nous en sommes fiers ! Je crois qu’ils nous envient. Le fils de la voisine a d’ailleurs fait appel au même maçon que nous afin de faire construire sa maison en Ytong".

    Choisir le béton cellulaire, une décision essentielle

    Ytong_solutions_constructives_maison_individuelle_beton_cellulaire_4.1.jpg

    Le point commun entre les familles habitant dans des maisons en béton cellulaire ? Toutes sont convaincues d’avoir fait le bon choix, et toutes en sont particulièrement fières.
    En choisissant le béton cellulaire, elles ont pensé au futur, car la solidité des blocs Ytong et la qualité d’isolation qu’ils fournissent génèrent de nombreuses économies à long terme (réduction des factures énergétiques, des travaux de rénovation…). Au bout du compte, c’est le pouvoir d’achat qui augmente.
    Bâtir sa maison en Ytong revient finalement à planter des graines dans son jardin : dans les deux cas, on prépare un avenir fleuri !

  • Réussir le projet d’une vie

    La qualité nécessaire au projet d’une vie

    Ytong_st_maison_individuelle_beton_cellulaire_5.1.jpg

    Composition des murs, état de l’isolation, qualité de l’air intérieur : beaucoup de personnes sont incapables de répondre à de nombreuses questions relatives à leur maison. Les propriétaires de maisons en béton Ytong, quant à eux, sont incollables à ce sujet. Pourquoi ? Parce qu’on ne choisit pas le béton cellulaire par hasard.
    Ce matériau est synonyme de qualité de vie, d’économies, de respect de l’environnement. Choisir Ytong, c’est comprendre l’importance de la qualité d’une maison. C’est un choix pensé, réfléchi, durable, que l’on peut expliquer aisément à ses amis. Un choix malin, citoyen, écologique. Choisir Ytong, c’est donner du sens à ses murs.

    Une solution simple, un projet réussi

    Ytong_st_maison_individuelle_beton_cellulaire_5.2.jpg

    Plans obscurs, solutions d’isolation alambiquées, matériaux douteux : pourquoi la construction d’une maison devrait-elle être stressante et tourner au casse-tête ? Lorsqu’on lance un projet si important, on souhaite logiquement tout comprendre et tout contrôler.
    Faire appel aux professionnels du réseau Planète Ytong permet de vivre sereinement la construction ou la rénovation de sa maison. Planète Ytong, ce sont des professionnels compétents, formés dans l’un des centres de formation Ytong, qui savent tout sur le béton cellulaire et ne sont jamais avares de conseils, d’explications et de démonstrations.