Idée reçue #6 : Le béton cellulaire dégage des vapeurs d'aluminium !

Voici une nouvelle idée reçue que nous décryptons pour vous aujourd’hui ! « Le béton cellulaire serait toxique, qu’en pensez-vous ?», c’est ce qu’on peut lire parfois sur des forums internet. Les personnes qui s’interrogent ont entendu dire un jour que l’aluminium contenu dans le béton cellulaire pouvait être dangereux pour la santé. Forcément, cela inquiète et soulève des doutes quant à l’utilisation du matériau… Il est temps de remettre les choses en ordre !
Pour nous éclairer sur le sujet, nous devons passer par un discours quelque peu scientifique. C’est primordial pour bien comprendre… Lisez plutôt !

 

Quid de l’aluminium dans le béton cellulaire ?

L’aluminium est utilisé à concentration extrêmement faible d’environ 1 pour mille dans le procédé de fabrication du béton cellulaire. Le but ? Donner au matériau ses caractéristiques isolantes. Au cours du procédé de fabrication, il réagit au contact de la chaux en dégageant de l’hydrogène gazeux, ce qui forme les cellules fermées à l'intérieur du matériau. Cet hydrogène est immédiatement remplacé par de l'air. C'est ce qui confère au produit ses propriétés exceptionnelles d'isolant.

L’aluminium métal utilisé lors du processus réagit en totalité au contact de la chaux largement excédentaire dans le béton cellulaire, et se transforme en hydroxyde d’aluminium puis en aluminates tricalciques, produits minéraux non volatiles, qui ne présentent aucun risque sur le plan sanitaire et que l’on retrouve dans de nombreux matériaux de construction à base de ciment tel que le mortier ou le béton.
L'aluminium est également présent dans la brique sous forme d'oxyde.
Il est également utile de rappeler que l'aluminium est présent à hauteur de 7% environ dans l'écorce terrestre.

Ce qu’il faut retenir : L’aluminium est sans danger dès lors qu'il n'est pas absorbé sous une forme soluble. De plus, il n'est pas présent dans le produit final car il a été transformé en hydroxyde… CQFD !

Conclusion : Si votre maison ou votre immeuble est construit ou isolé avec du béton cellulaire, ne paniquez pas ! L’aluminium contenu en très faible quantité se transforme en produits minéraux non volatiles, il n’y a donc aucun danger pour votre santé. C’est même lui, l’aluminium, qui permet d’obtenir des performances thermiques remarquables… Alors arrêtons de lui en vouloir !