Nouveau mur Ytong VERTI 20 : 3 façons de gagner des m² habitables !

Quelques centimètres gagnés ont un énorme impact sur la rentabilité. Voici l’ADN du dernier né de la gamme de murs en béton cellulaire Ytong : le VERTI 20. Comme son nom l’indique, il est particulièrement adapté à la verticalité, c’est à dire à la réalisation de logements collectifs ou de bâtiments tertiaires résidentiels jusqu’à R+4, tout en offrant, grâce à ses performances, une importante plus-value aux maîtres d’ouvrage.
 
Tout juste commercialisé, le nouveau VERTI 20 s’installe déjà comme la solution idéale pour la construction de logements collectifs. Sa robustesse et ses performances thermiques en font un produit unique permettant un gain de surface habitable pour les projets de construction. Ce bloc en béton cellulaire Ytong de 20 cm offre même 3 façons de gagner des m² :
 

Obtenir des murs extra minces

Xella propose une maçonnerie intrinsèquement plus thermique que la brique ou le bloc béton, garantissant la réduction de l’épaisseur de l’isolant. Ces qualités, le VERTI 20 les doit à sa performance thermique 3 en 1, c’est-à-dire : 
un fort pouvoir isolant avec un R mur complet de 4,15 m²K/W.
la certification PROPERMEA atteste d’un produit respectueux voir meilleur que les exigences réglementaires en terme d’étanchéité à l’air.
la réduction des ponts thermiques avec l’association de la maçonnerie et de la planelle Thermostop (R = 0,59 m².K/W, ΨL9 = 0,35 et des dimensions pensées pour faciliter les chantiers 6,5 cm x 25 cm).
Concrètement, dans les standards de la RT 2012, ce nouveau bloc de 20 cm, associé à un isolant de 80+13 mm, constitue un mur complet de 30 cm seulement !
Pour atteindre les mêmes performances, les solutions concurrentes ont besoin de 2 à 6 cm d’épaisseur de mur supplémentaires… soit +7 % à +20 % !

Nouveaux blocs Verti 20 d'Ytong

Garantir la liberté du choix de l’isolant jusqu’à R+4

Sa résistance mécanique (fb=4.72 MPa) et sa résistance au feu REI 120, font du VERTI 20 un produit particulièrement robuste et coupe-feu. Ces atouts permettent de conserver le même isolant sur l’ensemble des niveaux pour des ouvrages de 4 étages, avec 2 bénéfices à la clé :
une économie de 5 à 6 € /m² sur le prix de l’isolation pour les bâtiments de 3e famille (≥ R+4).
l’utilisation d’un isolant plus performant et plus fin, 8 cm contre 12 cm pour d’autres solutions du marché. Ce qui permet aux promoteurs de gagner jusqu’à 2 % de surface habitable supplémentaire, soit 2 T1 de 25 m2 sur un projet R+4 type de 2 500 m².
 

Atteindre les niveaux Energie et Carbone ouvrant droit au bonus de constructibilité 

Ce bonus est compris dans le nouveau référentiel E+ C-, qui préfigure la RT 2020.
Au niveau des économies d’énergie, en chauffage au gaz, la solution VERTI 20 permet de dépasser le niveau E2 et d’atteindre le seuil RT2012 -20 % avec seulement 8 cm d’isolant.
Au niveau des émissions de carbone, en chauffage électrique à effet joule, le VERTI 20 garantit, là aussi, d’atteindre le niveau carbone ouvrant droit au bonus de constructibilité.
Dans les 2 cas, grâce au bonus de constructibilité, les promoteurs et les maîtres d’ouvrage peuvent gagner jusqu’à 30 % de surface autorisée en plus par rapport aux documents d’urbanisme.
 
3 façons de gagner des m² et de la rentabilité pour une solution globale dotée d’un coût complet attractif. Le nouveau mur Ytong VERTI 20 est donc appelé à devenir une référence sur les chantiers !